World of Warcraft Le Forum Index du Forum
S’enregistrer - Portail - Index - Rechercher - FAQ - Membres - Groupes - Connexion


 Bienvenue 
Exodar - et l'histoire des Draeneïs

 
Répondre au sujet    World of Warcraft Le Forum Index du Forum » World of Warcraft - Le jeu » JcE » Le monde Sujet précédent
Sujet suivant
Exodar - et l'histoire des Draeneïs
Auteur Message
Vikki
Modérateur
Modérateur

Hors ligne

Inscrit le: 12 Déc 2007
Messages: 1 431
Localisation: Stormwind
Féminin
Niveau: 894
Moyenne: 0,62

Message Exodar - et l'histoire des Draeneïs Répondre en citant
Exodar
 

 

Un mois avant l’ouverture de la Porte des ténèbres, une explosion terrible fendit les cieux au-dessus de Kalimdor. Alors, l’Exodar, un grand vaisseau, tomba du firmament pour s’écraser sur le monde d’Azeroth. Ayant fui une Outreterre ravagée, les nobles draeneï utilisèrent les capacités de voyage dimensionnel de l’Exodar pour atteindre un abri sûr. Inspirés par les récits de l’héroïque alliance qui combattit la puissante Légion ardente, les draeneï sont venus pour demander de l’aide afin de reconquérir leur pays déchiré. Bien décidés à protéger la vie et suivre les principes de la Lumière, les draeneï espèrent rassembler une nouvelle coalition de guerriers pour luter contre la Légion ardente et mettre un terme à cette terrifiante Légion ardente. Armés seulement de leur courage et de leur foi inébranlable en la Lumière ; les draeneï sont en quête de l’alliance qui les portera vers le destin qui les attend par-delà les cieux d’Azeroth.

Il y a près de vingt-cinq mille ans, le monde d'Argus vit l'ascension des érédars. Ce peuple extrêmement intelligent possédait une affinité pour la magie sous ses myriades de formes. Grâce à leurs dons, les érédars développèrent une société complexe et merveilleuse.

Hélas, leurs succès attirèrent l'attention de Sargeras, le Destructeur de mondes. Sa Croisade ardente pour éradiquer toutes les formes de vie du cosmos avait déjà commencé. Estimant que les brillants érédars pourraient jouer un rôle central dans la direction de l'immense armée démoniaque qu'il était en train de rassembler, il contacta trois de leurs chefs les plus éminents : Kil'jaeden, Archimonde et Velen. En échange de leur loyauté, Sargeras leur offrait une puissance et un savoir infinis.

L'offre était très tentante, mais Velen eut une vision de l'avenir qui l'emplit de terreur. Sargeras avait dit la vérité : les érédars qui rejoindraient le Titan noir gagneraient bien ce qui leur avait été promis. Mais ils seraient transformés en démons.

Velen vit la Légion dans toute son épouvantable puissance, ainsi que la destruction qu'elle infligerait à toute la création. Il se hâta d'avertir Kil'jaeden et Archimonde, mais ces derniers, séduits par les promesses de Sargeras, ignorèrent ses avertissements. Ils lui offrirent leur allégeance et furent transformés en entités colossales, porteuses d'un mal infini.

Sargeras était bien trop puissant pour que l'on s'oppose directement à lui. Velen faillit désespérer, mais ses prières furent entendues et une entité lui apparut. Elle lui expliqua qu'elle était un naaru, un être d'énergie intelligent, appartenant à un peuple décidé à mettre un terme à la Croisade ardente. Le naaru proposa à Velen de le mettre à l'abri, lui et les autres érédars qui partageaient ses vues.

Profondément soulagé, Velen réunit les érédars qui avaient refusé de rejoindre Sargeras. Ces nouveaux renégats prirent le nom de draeneï, « les exilés » dans la langue érédûn. Pourchassés par la Légion ardente, ils parvinrent d'extrême justesse à fuir Argus. Kil'jaeden, furieux contre Velen qu'il considérait comme un traître, jura de le poursuivre, lui et les autres draeneï, jusqu'au fin fond du cosmos.

La Légion pourchassa les draeneï pendant des milliers d'années. Dans leur quête d'un lieu où ils seraient enfin en sécurité, les draeneï explorèrent une grande partie de l'univers, visitant de nombreux mondes. Mais la Légion ne renonçait pas. Les énigmatiques naaru bénirent les draeneï, leur offrant la sagesse et la puissance de la Lumière. Ils leur expliquèrent que d'autres forces cosmiques étaient prêtes à s'opposer à la Légion ardente et qu'un jour, ils les uniraient pour en faire une seule et invincible armée de Lumière. Profondément touchés par les paroles des naaru, les draeneï se jurèrent d'honorer la Lumière et de semontrer dignes des idéaux altruistes de leurs protecteurs.

Velen et les autres draeneï finirent par s'établir sur un monde paisible et reculé, qui leur parut constituer un abri idéal. Ils le baptisèrent Draenor, « le refuge des exilés », et se remirent tranquillement à rebâtir leur société. De peur d'être découverts par les forces de Kil'jaeden, Velen et ses mystiques dissimulèrent leur magie pendant des générations.

Les draeneï finirent par rencontrer les orcs. De culture chamanique, ces derniers vivaient au sud, dans les paisibles prairies de Nagrand. Les échanges entre les deux peuples se limitèrent à un peu de commerce. Les draeneï et les orcs se considéraient avec respect, mais restaient à l'écart les uns des autres.

En dépit de toutes les précautions des draeneï, Kil'jaeden découvrit leur refuge sur Draenor. Il s'intéressa à ce monde et à ses habitants, et ne tarda pas à être intrigué par le puissant peuple des orcs. Un plan prit forme dans son esprit, et le seigneur démon éclata de rire. Il savait exactement comment faire des orcs l'instrument de son courroux. Ce n'était qu'une question de temps et de pression.

Kil'jaeden entreprit de corrompre les orcs, d'abord par l'intermédiaire du vieux chaman Ner'zhul, puis par celui de son apprenti, Gul'dan. Les clans orcs se consacrèrent aux arts de la guerre et s'unirent pour former une seule Horde meurtrière. Même les plus sages des chamans se détournèrent des enseignements du passé pour se vouer aux arts des démonistes.

Subtilement manipulés pour passer d'une tolérance prudente à une rage aveugle et sanguinaire, les orcs attaquèrent les draeneï. Ce conflit sanglant se prolongea pendant presque huit ans, mais la victoire des orcs était inévitable. Les pouvoirs octroyés par la Lumière rendaient les draeneï redoutables, mais la Horde était plus puissante. Les orcs exterminèrent quatre-vingt pour cent des draeneï, laissant une poignée de survivants fuir jusqu'aux coins les plus reculés du monde.
 

 


Par la suite, les draeneï qui avaient combattu la Horde découvrirent qu'ils avaient été affectés par les énergies corrompues que les démonistes orcs maniaient avec un tel abandon. Ces draeneï mutés donnèrent naissance à une série de sous-espèces dégénérées. Les Roués et les Perdus (dont il a été précédemment question) sont deux de ces branches. Leurs corps déformés n'ont plus qu'une ressemblance lointaine avec les fiers draeneï de jadis, et nombre d'entre eux ont perdu la raison.  



 
 


_________________
Vikki - Enquêtrice Blibli




Mer 16 Jan - 22:42 (2008)
Publicité






Message Publicité
PublicitéSupprimer les publicités ?

Mer 16 Jan - 22:42 (2008)
Montrer les messages depuis:    
Répondre au sujet    World of Warcraft Le Forum Index du Forum » World of Warcraft - Le jeu » JcE » Le monde Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers: 

Portail | Index | Panneau d’administration | creer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2005 phpBB Group
Design by Freestyle XL / Music Lyrics.Traduction par : phpBB-fr.com